News  Agenda  Infos  Contact  Liens
 
Installations et projets
En Suisse, Varo Energy SA, Landor et BF Commodities SA importent du bioéthanol issu de déchets de l’agriculture et de la sylviculture. Les ventes principales concernent le mélange de 5 % de bioéthanol et d’essence sans plomb 85. Le marché de l’E85 stagne.

Liens additionnels
 
 
 
Caractéristiques et applications
Le bioéthanol sert de substitut à l’essence traditionnelle, alors qu’un taux de mélange de 5 % non soumis à déclaration est courant en Suisse (contre un mélange 10 % soumis à déclaration dans l’UE). Des proportions de mélange plus élevées nécessitent une autorisation de la part du constructeur automobile.

Le bioéthanol a longtemps été produit à partir de maïs, de canne à sucre et de betteraves. La concurrence avec l'alimentation humaine et animale ainsi que le mauvais bilan environnemental ont été fortement critiqués. Aujourd'hui, la production est de plus en plus basée sur des matières résiduelles comme la paille, le bois ou les déchets de grains. Outre un meilleur bilan écologique, le problème de la concurrence disparaît également.
 
nach oben
FR
DE